Celui d’après

Celui d’après

Jean et Anna forment le couple parfait. Ils sont beaux, ils sont jeunes, ils sont amoureux et ont la vie devant eux. D’ailleurs, ils ont décidé de rendre cela encore plus officiel en se mariant. Mais à quelques semaines de se passer la bague au doigt, Jean meurt dans un accident. Pour Anna, tout s’effondre ; la vie n’a plus de sens. D’abord enfermée chez elle, Anna coupe ensuite les ponts avec ses proches, le temps de se retourner. Mais la jeune femme ne parvient pas à faire son deuil. Pis, elle se met en tête de trouver le sosie de Jean.

Un grand merci aux éditions Charleston qui m’ont fait parvenir « Celui d’après » de Jessica Cymerman. Cela faisait un petit moment que ce titre était dans ma wish-list et lorsqu’il fut enfin entre mes mains, je n’ai pas pu m’empêcher de le dévorer. Dès le départ, je me suis identifiée à Anna, au point de verser quelques larmes. Et puis les trente premières pages passées, je n’ai plus réussi à me projeter dans le personnage, tant sa quête du sosie parfait me semblait tout bonnement impensable. Anna a d’abord recours aux sites de rencontres avant de se laisser tenter par des services d’escort boy. Loin de vouloir simplement s’accorder du bon temps, Anna façonne les hommes pour les faire ressembler le plus possible à son ex-fiancé. Avec eux, elle tente de revivre les premiers émois qu’elle a connus avec Jean. C’est drôle, fou, original mais triste aussi. Si les situations prêtent à sourire, elles démontrent aussi toute la détresse de la jeune femme. Une jeune femme amoureuse, passionnée, qui ne parvient pas à faire son deuil, et qui donne un récit à la fois insolite et touchant.