Marche après marche

jeune homme souriant

Marche après marche

Après avoir fait la fête avec ses potes, Geoffrey et l’un de ses amis prennent la route. Malheureusement, Geoffrey s’endort au volant et l’accident est inévitable. La voiture est quasi-épave. Le jeune homme se retrouve dans le coma et passe plusieurs mois à l’hôpital. A travers cet ouvrage, il raconte son accident et comment il s’en est sorti.

« Marche après marche » est le premier livre que je lis suite à mon partenariat avec les éditions Baudelaire. Ce récit n’est pas un roman mais une histoire vécue, un témoignage, l’envie d’un jeune homme de raconter ce qui lui est arrivé, de décrire le douloureux parcours pour s’en sortir et reprendre une vie normale. « Marche après marche » est un hymne à la vie, une histoire prenante qui se lit comme un journal intime. Tout au long du récit, Geoffrey semble mettre le lecteur dans la confidence en racontant ses souvenirs, mais aussi ceux de ses proches à travers un intitulé original : « Mécanique(s) ». Avec ce livre, Geoffrey Agostiniano espère donner de l’espoir aux malades, aux accidentés de la route, à tous ceux qui souffrent, qui sont sur un lit d’hôpital ou qui ont vécu la même chose. Soutenu en permanence par ses proches, Geoffrey aura même la chance de pouvoir compter sur l’appui de Michel Delpech, une épaule loin d’être anodine.