Amour, djihad et RTT

Amour, djihad et RTT

A l’heure où le monde est sous la menace constante du terrorisme, Marc Dubuisson a décidé de s’en servir comme toile de fond dans sa bande dessinée intitulée « Amour, djihad et RTT ». Une appellation assez comique qui résume bien le contenu de l’ouvrage, à savoir l’histoire d’un employé d’une grosse entreprise, qui décide du jour au lendemain de se radicaliser. Kowalsky s’est documenté sur le sujet grâce à des vidéos sur Internet et veut désormais faire sauter la boîte. A moins que l’on ne réponde à ses revendications.

J’étais très sceptique lorsque j’ai ouvert la bande dessinée « Amour, djihad et RTT ». Je me suis : « Voilà un titre à rallonge qui promet un humour de bas étage ». J’avais entièrement faux ! Je me suis bien poilée en lisant l’ouvrage de Marc Dubuisson, qui mêle à la perfection la vie en entreprise et le djihadisme. Comment ne pas rire lorsque les employées demandent si les heures passées en tant qu’otages peuvent devenir des heures de RTT, ou lorsque le seul musulman de la boîte est sollicité pour aider Kowalsky à monter sa ceinture qui fera tout péter ?! Le m’enfoutisme de l’ensemble du personnel face à ce nouveau radicalisé est juste tordant. Cela faisait très longtemps que je n’avais pas ri comme ça en lisant des bulles !

Publicités