Les 7 vies de Léo Belami

Les 7 vies de Léo Belami

A 17 ans, on peut dire que Léo est un lycéen solitaire sans histoires. L’établissement prépare actuellement la traditionnelle fête annuelle en proposant cette fois un hommage à Jessica Stein, une élève assassinée 30 ans auparavant. Pourtant peu soucieux de cette disparition, Leo va pourtant vivre des journées loin d’être ordinaires dans les temps à venir. Le lendemain matin, il se réveille dans le corps et dans une maison d’un autre, en 1988. Et ce ne sera pas anecdotique…

C’est lors du Salon du Livre et de la Presse Jeunesse de Montreuil que j’ai fait l’acquisition du roman Young Adult de Nataël Trapp, « Les 7 vies de Léo Belami ». Dès la lecture de la quatrième de couverture, le livre m’a intriguée. Un ado qui fait des allers-retours entre 1988 et 2018 dans plusieurs corps, un assassinat à empêcher, tous les ingrédients était réunis pour passer un bon moment !

Mêlant thriller et science-fiction, Nataël Trapp réussit le pari de rendre l’enquête surnaturelle très intéressante. A cela s’ajoutent des thématiques bien connues de l’adolescence, comme la question de l’identité, de la relation avec les parents, de l’importance du groupe qui parleront forcément au lecteur. Voilà un chouette roman qui ravira sans doute les amateurs de « Retour vers le futur » de Robert Zéméckis ou encore du livre « Le dernier jour du reste de ma vie » de Lauren Oliver.