Je l’aime

Je l’aime

Lorsqu’elle le voit pour la première fois à l’université, elle craque pour lui. Ses fines boucles, sa chemise avec ses trois boutons ouverts la font fondre. Elle en est persuadée : elle et lui, c’est pour la vie. Tout comme elle, son prénom commence par un M. Mais M. semble avoir déjà quelqu’un dans sa vie et des projets plein la tête. Peu importe, elle va changer la donne, et consacrer sa vie à l’aimer. Elle le suit à Paris. Il devient journaliste. Elle reste à la maison, à s’occuper des tâches ménagères et à lui concocter de bons petits plats le soir. Le problème, c’est qu’elle l’aime. A la folie.

Le dernier roman de Loulou Robert est sorti à l’occasion de la rentrée littéraire. Intitulé « Je l’aime », il raconte l’histoire d’une femme passionnée, jalouse, dangereuse, prête à tous les excès. C’est le récit d’un amour à la fois tragique et sublime. Un amour dévoué. A coups de phrases courtes et percutantes, Loulou Robert aborde les sentiments, la déraison, mais aussi la solitude, la vie de couple, la maternité et la vieillesse. L’écriture est parfois violente, mais toujours juste. Le ton est rapide, donne tantôt le tournis. Une chose est sûre : on est embarqué dans une histoire d’amour pas comme les autres. « Je l’aime » est un récit intimiste, captivant, qui montre que par amour, on est souvent prêt à tout.