L’émouvante et singulière histoire du dernier des lecteurs

En 2021, on constate que 85% des lecteurs sont en fait des lectrices et ça, sans que l’on ne sache véritablement pourquoi. Si l’écart continue à se creuser, il se pourrait bien que les lecteurs aient complètement disparu en 2046. Sur le marché de l’édition, on s’est adapté à la demande ; les programmes scolaires ont par ailleurs été allégés.

Dans le roman, nous suivons un homme, un irréductible lecteur, prêt à se déguiser en femme dans l’espace public pour pouvoir lire en toute tranquillité. Les hommes n’hésitent pas à le sonder sur sa lecture, non pas par curiosité, mais tout simplement pour draguer. Pour les femmes, il est un véritable héros.

Bien qu’un peu court (140 pages), « L’émouvante et singulière histoire du dernier des lecteurs » est un roman qui nous sort de l’ordinaire et que vous pouvez retrouver aux éditions Slatkine & Cie. Avec beaucoup d’humour mais aussi de références, Daniel Fohr nous invite à la réflexion à travers une satire : le progrès, les nouvelles technologies nous amènent à faire de moins en moins par nous-mêmes et invitent les machines dans notre quotidien, que ce soit dans la cuisine, dans notre salon, voire notre chambre à coucher. Qui parmi vous a délaissé les livres au profit de l’ordinateur ? Qui dispose d’une enceinte connectée ? D’un robot de cuisine qui fait toutes les recettes à votre place ? Mesdames, mesdemoiselles, vous savez donc ce qu’il vous reste à faire : offrez des livres aux hommes de votre entourage et incitez-les à la lecture !