Aime une fille qui lit

aime une fille qui lit

« Aime une fille qui lit. Aime une fille qui dépense son argent dans les livres au lieu des habits, dont les placards débordent parce qu’elle a trop de livres. Aime une fille qui possède une liste de livres à lire et une carte de bibliothèque depuis l’âge de douze ans.

Trouve-toi une fille qui lit. Tu la reconnaîtras parce qu’elle a toujours un livre à lire dans son sac. Elle regarde avec admiration les livres rangés sur les étagères des librairies, s’extasie discrètement quand elle a trouvé le livre qu’elle cherchait. Tu vois cette fille bizarre qui respire les pages des vieux livres dans les librairies d’occasion ? C’est elle, la lectrice. Elle ne peut pas s’empêcher de respirer les pages des livres, surtout quand celles-ci sont jaunies et fatiguées.
C’est celle qui lit en passant le temps dans le café au coin de la rue. Si tu regardes sa tasse, tu remarqueras que le café a refroidi, parce qu’elle est déjà complètement absorbée par son livre. Perdue dans le monde imaginé par l’auteur. Assieds-toi.Peut-être te lancera-t-elle un regard, car la plupart des filles qui lisent n’aiment pas être dérangées. Demande-lui si elle aime son livre.
Propose-lui une nouvelle tasse de café.
Dis-lui ce que tu penses vraiment de Murakami. Demande-lui si elle a dépassé le premier chapitre de Fellowship. Comprends bien que si elle te dit qu’elle a compris Ulysses de James Joyce, elle dit ça juste pour avoir l’air intelligent. Demande-lui si elle aime Alice ou voudrait être elle.

C’est facile d’aimer une fille qui lit. Offre-lui des livres pour son anniversaire, Noël et toutes les autres fêtes. Offre-lui des mots, des poèmes et des chansons. Offre-lui Neruda, Pound, Sexton et Cummings. Montre-lui que tu as compris que les mots sont de l’amour. Il faut que tu comprennes qu’elle connait la différence entre les livres et la réalité, mais que malgré tout, elle essayera quand même de faire que sa vie ressemble un peu à son livre préféré. Ce ne sera jamais de ta faute si c’est le cas.Il faut qu’elle essaie.

Mens-lui. Si elle comprend la syntaxe, elle comprendra que tu as besoin de mentir. Derrière les mots se cachent d’autres choses : des raisons, des valeurs, des nuances et des dialogues. Ça ne sera pas la fin du monde.

Déçois-la. Parce qu’une fille qui lit sait que les déceptions précèdent toujours des sommets d’émotions. Parce qu’une fille qui lit comprend que toutes les choses ont une fin, mais qu’on peut toujours écrire une suite. Qu’on peut recommencer encore et encore, et rester le héros. Que dans la vie, il y a toujours un ou deux méchants. Pourquoi avoir peur de tout ce que tu n’es pas ? Les filles qui lisent comprennent que les gens, comme les personnages, peuvent évoluer. Sauf dans Twilight.

Si tu trouves une fille qui lit, ne la laisse pas t’échapper. Si tu la retrouves à 2 heures du matin, serrant un livre contre elle et pleurant, prépare-lui une tasse de thé et prends-la dans tes bras. Tu la perdras sûrement pour quelques heures, mais à la fin, elle reviendra toujours. Elle parlera comme si les personnages du livre existaient vraiment, parce qu’ils existent toujours, l’espace d’un instant.

Tu la demanderas en mariage dans une montgolfière. Ou à un concert de rock. Ou l’air de rien, la prochaine fois qu’elle sera malade. Par Skype. Tu souriras tellement que tu te demanderas pourquoi ton cœur n’a pas encore éclaté. Tu écriras l’histoire de vos vies, vous aurez des enfants avec des noms étranges, des goûts étranges aussi. Elle fera découvrir Le chat chapeauté et Aslan à vos enfants, peut-être même les deux dans la même journée. Vous passerez vos vieux jours en vous promenant bras dessus, bras dessous, et elle récitera doucement Keats pendant que tu feras tomber la neige de tes bottes.

Aime une fille qui lit, parce que tu le mérites. Tu mérites une fille qui peut, par son imagination, parer ta vie de mille couleurs. Si tu n’es capable de lui offrir que de la monotonie, des idées ternes et des demi-mesures, mieux vaut rester seul. Si tu veux le monde entier, et tous ceux qui se cachent derrière, aime une fille qui lit.Encore mieux, aime une fille qui écrit. »

Rosemarie Urquico

36 réflexions sur “Aime une fille qui lit

  1. Même si je trouve l’article très bien construit et, surtout, très vrai, je regrette la féminisation excessive de la lecture. Oui y a beaucoup de lectrices, mais il y a aussi des lecteurs qui, en se reconnaissant dans ces lignes féminines, se demanderont s’ils sont normaux. J’imagine bien que ce n’est pas du tout votre pensée et que votre article entendait dresser le portrait de la lectrice, mais je suis triste de voir qu’en général ce portait du lecteur qui s’évade, qui aime l’odeur du livre, pour qui un livre est le plus beau des cadeaux, est devenu un comportement pratiquement exclusivement féminin. Je profite de votre bel article pour soulever la question…

  2. Aimes toi, toi la fille qui lit parce que tu portes la couleur de tous tes auteurs (préférés ou non) dans ton cœur, et ça peut importe de quoi demain sera fait, personne ne pourra te l’enlever!

    Merci pour ces quelques bons mots ❤

  3. Alors moi qui suis un gars qui lit, je suis devenu plus tablette que papier. Et j’ai le très grand plaisir d’avoir donné le goût de la lecture à celle qui ne l’avait pas et qui est pourtant devenue mon épouse il y a bientôt… pffff, quand on aime on ne conte 😉 pas !

  4. Combien de fois ai-je rencontré un homme qui lit parce que je suis une femme qui lit ? Ma plus belle rencontre était dans le métro, je lisais l’Herbe Rouge de B.Vian, il avait J’Irait Cracher Sur Vos Tombes dans son sac en bandoulière 🙂
    Merci pour cet interlude poétique.

  5. Je trouve l’article un réducteur et je pense que la personne ayant écrit cet article parlait de son cas personnel. Je connais de nombreuses filles qui dévorent des livres qui sont en même temps addict au shoping.

  6. Bel article bien écrit mais je suis d’accord avec James . la lecture n’est pas qu’une préoccupation féminine meme si (et je l’ai bien saisi) c’était l’angle de votre billet . Un blog bien sympatique que le votre ! bel été en mode farniente et …lecture !!

  7. Un texte dans lequel je me reconnais, moi, et puis même des amies à moi. Comme beaucoup d’autres ont dit, il y a aussi les hommes qui lisent ; c’est d’ailleurs celui qui m’a fait lire La Nuit des Temps, à mes yeux la plus belle histoire d’amour que j’ai lu, qui est maintenant mon Garçon qui lit. Aime un garçon qui lit.

  8. Pingback: Dream dream | Pearltrees

  9. Beau texte, cest joliment dit et bien écrit. La féminisation ne me dérange pas, il ne faut pas nier que ce type de sensibilité est moins rencontre chez les hommes, bien qu’il existe aussi chez eux évidemment. Et puis cest peut être autobiographique ?
    Ma question… Qui va peut être paraître bien légère et innocente : Peut-on aimer, ressentir une symbiose durable pour quelqun qui n’est pas lecteur, quand on aime plus que tout lire et écrire ? La différence des passions est une richesse et permet le partage , mais n’expose t elle pas a la frustration de ne pas pouvoir discuter des œuvres qui comptent pour nous ?

    • Je pense que oui. Rien n’empêche de partager cette passion avec cette personne même si elle n’est pas réciproque, elle peut le devenir petit à petit. Et puis à défaut d’avoir une moitié qui aime lire et écrire, il y a sûrement des proches qui partagent cette activité. Après, tout dépend aussi de l’investissement que l’on met dans la passion en question. Aimer lire et écrire est une chose, mais il ne faudrait pas que cela nous désociabilise…

  10. Moi je lit grâce à ma Schatzi 😀 Merci de m’avoir fait découvrir ça…et de continuer à me conseiller comme tu sais si bien le faire 🙂

  11. Pingback: Aime une fille qui lit – Un mot à la fois

  12. Pingback: Aime une fille qui lit

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s