Nettoyage à sec

François mène une vie ordinaire au sein d’une grande ville où il semble pleuvoir sans s’arrêter. Chauffeur dans une blanchisserie, il a ses petites habitudes : jouer chaque jour les mêmes numéros du loto, boire un coup au Monico, discuter avec Maryvonne, une femme qu’il affectionne particulièrement. Et puis un jour, François a un nouveau collègue, pas très loquace, avec lequel il doit faire équipe. Lors d’une banale livraison, il tombe sur une scène de crime et un sac rempli de billets de banque. Que faire ? Fuir ? Appeler la police ? Prendre l’argent. Dans tous les cas, sa vie va littéralement être transformée du jour au lendemain. 

Après avoir lu « Béatrice » sans avoir été conquise plus que cela, je me suis plongée dans la nouvelle BD de Jori Mertens, « Nettoyage à sec ». Avec beaucoup plus de texte que dans sa précédente BD, ce récit nous transporte dans une ville bien grise et une existence bien morne. François fait de la peine, les jours semblent moribonds et l’on se demande pourquoi cet homme se complait à s’enfoncer dans la routine. Heureusement (ou pas), un événement inattendu va bouleverser la donne et surprendre le lecteur. L’histoire prend alors une tout autre tournure là où on ne s’y attendait pas. Des rebondissement qui permettent à ce roman graphique de revendiquer un côté humour dans un scénario de prime abord très mélancolique ! 

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.