La remplaçante

Marketa est heureuse et amoureuse de Clovis. Le couple décide d’avoir un enfant. Marketa tombe enceinte et les premiers mois de grossesse se passent très bien. Et puis les fausses contractions commencent. Marketa accouche mais cela ne se passe pas du tout comme elle l’imaginait. Épuisée du travail, elle ne parvient pas à allaiter comme il faut. Quant à l’instinct maternel, elle ne pense tout simplement pas l’avoir. Marketa perd pied face à Zoé, sa petite fille. Elle ne reconnait pas non plus son corps et fuit les miroirs. Clovis, lui, est un papa comblé.

« La remplaçante » c’est la première bande dessinée à traiter de la dépression post-partum. Irritabilité, stress, manque de sommeil, les symptômes sont nombreux et durent en moyenne six semaines après la naissance.  Appelée aussi « baby-blues », celle-ci toucherait entre 70% et 80% des nouvelles mères.  L’illustratrice Mathou et l’auteure Sophie Adriansen, toutes deux mamans, ont été touchées par la dépression post-accouchement et la charge mentale parentale. Avec beaucoup de justesse, elles évoquent cet épisode à travers un bel album qui parlera sans doute à de nombreuses femmes.

Fan des dessins de Mathou, je me permettrais tout de même une petite mise en garde quant à la lecture de cette bande dessinée : ne la lisez pas si vous êtes enceinte ou si vous comptez l’être. Achetez-là, mais pour plus tard. Les mots sont si forts et si touchants que vous pourriez vous prendre une claque, surtout si vos hormones sont en vrac !

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.