Wild crows

Wild crows, Addiction

Au décès de sa mère, Joséphine se rend chez le notaire, où elle hérite notamment d’un courrier lui révélant qui est son père biologique. Munie de l’adresse, la jeune infirmière décide de plaquer pour quelque temps son quotidien et de se mettre en quête de ce père qu’elle n’a jamais connu. Jerry Welsh est propriétaire d’un bar californien et détenteur d’un club de moto. Si l’existence de sa fille a beau le surprendre, il n’hésite pas une seule seconde à la prendre sous son aile et à lui offrir le gîte. Joe va ainsi découvrir le club de moto, et plus précisément le gang qui s’y cache.

Je remercie tout d’abord Blandine Martin de m’avoir envoyé le premier tome de sa saga « Wild Crows », baptisé « Addiction ». Je n’avais jusque-là absolument pas lu de roman en rapport avec des gangs ou un club de moto. Je me suis donc plongée dans l’univers des motards, un peu comme Joe, le personnage principal. Derrière le groupe de bikers, on découvre une véritable famille, pas celle du sang, mais celle du cœur. S’ils sont tous passionnés de motos, ils ont aussi plongé dans la contrebande. Le gang a en effet développé plusieurs économies parallèles pour subvenir à ses besoins, des économies pas toujours légales et qui n’ont pas créé que des amitiés.

Mon avis dans tout ça ? J’ai trouvé ce premier volet intéressant, beaucoup moins dur que ce que je m’étais imaginée. Je le conseille à tous ceux qui aiment lire des histoires de guerres de gang et qui s’intéressent aux bikers en règle générale.

Publicités

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.