Les petites apocalypses

Les petites apocalypses

« Les petites apocalypses » est un roman signé Cédric de Bragança, qui évoque, à travers une galerie de personnages, les grands moments de nos vies qui peuvent justement s’apparenter à des apocalypses. On a par exemple Valentine, 18 ans, qui apprend qu’elle a été adoptée ; Carmen,  dont le mari est sur le point de mourir ; ou encore Elo, qui se retrouve en prison pour braquage.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire « Les petites apocalypses » n’est pas un recueil de nouvelles mais bel et bien un récit à part entière. Au fur et à mesure de notre lecture, on se rend compte que les personnages sont liés d’une façon ou d’une autre les uns aux autres. On apprend qu’untel a travaillé avec untel ou qu’untel est le père d’untel, etc.

Le titre qu’a choisi Cédric de Bragança est vraiment approprié. Les drames de la vie peuvent en effet s’apparenter à des apocalypses lorsqu’ils ont lieu. Différents événements intemporels sont cités dans les histoires des personnages : l’adoption, la perte d’un enfant, l’adultère, faire son coming-out,… A chaque fois, le ton est juste, les descriptions précises, ce qui fait que l’on glisse facilement dans la peau des protagonistes, même si certains semblent prendre plus d’importance que d’autres.

Un grand merci à l’auteur pour m’avoir contactée et proposé cette chouette lecture !

Publicités

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.