Mensonge d’une nuit d’été

Mensonge d’une nuit d’été

A son retour d’Inde, Charlotte retrouve tous ses amis lors d’une fête surprise, y compris Martin, son ex, qui a osé se taper l’incruste. Pour le mettre à terre, la jeune femme ne trouve rien de mieux que de lui confier qu’elle va se marier. La rumeur se répand alors comme une traînée de poudre, jusqu’aux oreilles de sa mère… Alors que Charlotte tente tant bien que mal de faire comprendre à qui veut l’entendre que c’est un mensonge, sa mère lui annonce qu’elle a un cancer. Pire, ce mariage devient sa seule raison de vivre. Complètement anéantie, Charlotte décide de ne plus rien lui dire et de la laisser organiser les festivités comme bon lui semble, quitte à se dégoter un mari de dernière minute.

Avec « Mensonge d’une nuit d’été », Charlotte Marin nous offre un pur roman chick-lit. J’avoue ne pas être trop fan de la couverture, mais ma foi, une couverture ne fait pas tout… Le récit est léger, plutôt banal et nous fait penser à d’autres romances du même type. C’est un ouvrage que les fans du genre apprécieront et qui s’avère idéal si l’on veut lire une histoire sans se prendre le chou. Mention spéciale pour le sens de la formule de Charlotte Marin qui m’a bien fait rire !

Publicités

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s