Les vestiaires

ado qui reçoit un coup de poing

Les vestiaires

Au collège, un nouveau vestiaire flambant neuf a été installé. Lorsque les garçons y pénètrent, c’est l’étonnement. Les fenêtres donnant sur l’extérieur sont floutées, les toilettes sont peintes en rose et les douches sont… collectives ! Hors de question pour ces collégiens plutôt pudiques sur les bords de se dévoiler et de se montrer nus devant les camarades. Avec le temps pourtant, les garçons se font à leurs nouveaux locaux, et apprécient tout particulièrement la grille d’aération qui permet de mater les filles de l’autre côté. Mais les vestiaires deviennent aussi le lieu des moqueries, des agressions et des harcèlements.

Timothée le Boucher aborde avec authenticité les thèmes de l’adolescence et de la puberté, à travers « Les vestiaires ». On y découvre les collégiens dans toute leur splendeur, en plein âge bête, où d’un côté se forment les leaders, de l’autre, les têtes de turcs. Cela rappellera sans doute à bon nombre les années collège qui n’ont pas toujours été très gaies, surtout lorsqu’on n’y a pas été populaires. Les douches collectives, la proximité déchaînent les critiques et les comparaisons au fur et à mesure des semaines. Une bande dessinée en huis clos très réaliste, qui suscitera sans doute l’intérêt auprès des lecteurs.

Publicités

2 réflexions sur “Les vestiaires

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s