Les larmes du seigneur afghan

un homme et une femme devant une caméra

Les larmes du seigneur afghan

En 2010, Pascale Bourgaux, reporter, s’envole une nouvelle fois pour l’Afghanistan, un pays qu’elle commence à bien connaître. Cette fois-ci, c’est pour réaliser un documentaire sur un seigneur de guerre, du nom de Mamour Hasan. En 2001, ce chef avait mis au service du commandant Massoud son armée personnelle pour combattre les talibans. Le village afghan dans lequel il réside aujourd’hui est à deux doigts d’être à nouveau sous l’emprise du mouvement. Les habitants tiennent des propos de plus en plus radicaux et en viennent à rejeter la présence occidentale.

Une plongée au cœur d’un village afghan, voilà ce que nous offre « Les larmes du seigneur afghan ». Dans cette bande dessinée, Pascale Bourgaux, Vincent Zabus et Thomas Campi démontrent que les Occidentaux ne sont pas les bienvenus (et encore moins les journalistes) sur les terres afghanes et que le pays se radicalise. Cette BD n’est pas une fiction mais un véritable documentaire, aussi bien sur les villages reculés du pays, la situation économique, que sur la condition de la femme. L’incertitude est grandissante quant au futur de l’Afghanistan. Un ouvrage qui nous ouvre les yeux sur un pays pauvre et ravagé par la guerre.

Publicités

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s