La Bible selon le Chat

un homme touchant du doigt le chat personnifié en dieu

La Bible selon le chat

Philippe Geluck revient avec un 18e opus “Le Chat” et s’intéresse cette fois à Dieu et à la Bible ; tout un programme donc avec “La bible selon le chat”. L’auteur revient ainsi sur les questions que nous, pauvres humains, nous nous posons depuis la nuit des temps. L’histoire démarre par les ténèbres, passe par le Big Bang, la création des animaux, tout en s’attardant sur le premier homme (Adam en l’occurrence) et les désastres qui en découlent.

« Au commencement, il y avait les ténèbres… Et Dieu n’ayant pas encore créé la lampe torche, il éprouva quelques difficultés à trouver l’interrupteur… » telle est l’entrée en matière de Geluck. Autant dire que ces quelques mots annoncent la couleur. Il fallait oser faire un album sur la religion, sujet vaste et périlleux qui peut refroidir bon nombre de lecteurs. “La Bible selon le Chat” se démarque de ses prédécesseurs dans la mesure où nous disposons d’un fil rouge. Aucun personnage de la Bible n’échappe au coup de crayon de Geluck. C’est drôle, absurde bien tourné, et surtout ça ne porte pas atteinte aux croyances de chacun. Pourvu qu’on ait de l’humour.

Onzième commandement : «Tu riras de tout, car, vu qu’on va tous crever un jour, seul l’humour te permettra d’avoir un peu de recul sur les vicissitudes de l’existence».

 

 

Publicités

Une réflexion sur “La Bible selon le Chat

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s