7e étage

une femme à la fenêtre d'un immeuble

7e étage

Asa est une jeune femme qui entre tout juste dans une école d’art pour étudier. Un soir, elle fait la rencontre de Nils, et en tombe aussitôt amoureuse. Avec lui, elle se sent protégée, et a foi en l’avenir. Mais peu à peu, la belle idylle se transforme en cauchemar. Au départ, Asa ne prête pas trop attention aux remarques désobligeantes de son compagnon, or celles-ci sont de plus en plus fréquentes. Pour ne pas le froisser, Asa encaisse, devient la femme parfaite pour Nils. Après les insultes et les humiliations, le jeune homme passe à l’étape suivante en l’agressant physiquement. Asa décide enfin de réagir et parvient à le quitter.

7e étage est une bande dessinée d’Asa Grennvall, « postfacée » par Amnesty International, et qui a pour objectif de dénoncer la violence domestique. Avec beaucoup de justesse et d’intensité, Asa raconte, sous la forme d’un journal intime, son quotidien avec celui qu’elle croyait être le prince charmant. Peu à peu, Asa déchante, n’a plus en confiance en elle, se fait minuscule dans un coin. Au départ, on ne comprend pas pourquoi le personnage se laisse faire, et puis on découvre très vite le mal qui ronge l’héroïne : la peur. Malgré les illustrations qui laissent vraiment à désirer, on est très vite pris par l’histoire, et l’on arrive à ressentir facilement les sentiments qui règnent dans cette BD très actuelle malheureusement.

Publicités

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s