520 km

un garçon les pieds dans l'eau dans une piscine, une fille sur un transat gonflable

520 km

Signée Max de Radiguès, 520 km s’adresse aussi bien aux adolescents qu’aux adultes. Les lecteurs suivent les (més)aventures de Simon, un jeune de 14 ans totalement amoureux de Louise. Seulement voilà, du jour au lendemain, Simon découvre sur Facebook que l’adolescente est passée en mode « célibataire ». Son ex-chérie décide en effet de rompre, prétextant que son père la trouve trop jeune pour être en couple. A l’heure des vacances, le jeune homme part en vacances avec sa mère, à Arcachon. Sur place, il décide de faire du stop pour retrouver la jolie blonde sur Montpellier et connaître ses réelles motivations. 520 km les séparent. Mais le trajet ne va pas se passer comme prévu.

C’est une bande dessinée toute mignonne qui raconte les amourettes d’un adolescent. On s’attendrit, on s’inquiète, on s’interroge. Comme pour de nombreux ados, la passion l’emporte souvent sur la raison. Simon est ici prêt à tout pour rejoindre son ancienne amoureuse, quitte à se mettre en danger.  « 520 km » se lit vite, très vite. Le dessin est doux, l’histoire est pleine de tendresse et remplie de belles rencontres.

Advertisements

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s