Une larme m’a sauvée

une femme allongée sur le dos

Une larme m’a sauvée

Cet ouvrage rapporte le témoignage d’Angèle Lieby, une survivante. A l’approche du 14 juillet, cette Française commence à avoir des maux de tête, des maux de plus en plus violents, à tel point qu’elle n’a pas d’autres choix que de quitter son travail en pleine journée pour se reposer chez elle, une pratique qui n’est pas du tout dans ses habitudes. Transportée aux urgences, elle peine à s’exprimer et à respirer. Très vite, elle fait un malaise. Son état est grave. On la plonge dans un coma artificiel pour l’intuber. Mais au bout de quelques jours, Angèle ne se réveille toujours pas. Pour nombre de spécialistes, elle est en état de mort cérébrale. Seulement voilà, Angèle est consciente, elle souffre. Son âme est bien vivante mais son corps ne répond pas. Alors que certains médecins suggèrent à la famille de la débrancher, une larme roule sur les joues d’Angèle. Cette larme va définitivement lui sauver la vie. Au fil des jours, Angèle remue le petit doigt, réapprend à tenir debout, à communiquer. Angèle a eu le syndrôme de Bickerstaff, un cas exceptionnel.

Un témoignage bouleversant, qui se lit très très vite et qui nous montre encore une fois à quel point la vie est précieuse. Mais ce livre a aussi pour objectif de parler d’une maladie peu connue, de certains personnels d’hôpitaux peu scrupuleux, de témoigner, de donner espoir à tous ceux qui ont vécu une situation similaire et de démontrer que l’âme et le corps sont deux entités distinctes.

Publicités

2 réflexions sur “Une larme m’a sauvée

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s